Nouveau La Dissipation des équivoques (Bilingue) Agrandir l'image

La Dissipation des équivoques (Bilingue)

Editions Al-Haramayn

Nouveau produit

Cet ouvrage, intitulé La Dissipation des Équivoques, traite principalement de l’Unicité d’Allah. Il a été rédigé par l’illustre savant le cheikh Muhammad Ibn ‘Abdi-l-Wahhâb Ibn Sulaymân Al Muchrif At-Tamîmî (qu’Allah lui fasse Miséricorde), né en l’an 1115 de l’Hégire et décédé en 1206.

Plus de détails

Attention : dernières pièces disponibles !

3,20 € TTC

Fiche technique

Auteur Muhammad Ibn ‘Abdi-l-Wahhâb
Nombre de pages : 152
Format : 8 x 11,6 cm
Langue(s) : français - arabe
Type de couverture : Souple
ISBN : 978-2-37187-026-0

En savoir plus

Cet ouvrage, intitulé La Dissipation des Équivoques, traite principalement de l’Unicité d’Allah. Il a été rédigé par l’illustre savant le cheikh Muhammad Ibn ‘Abdi-l-Wahhâb Ibn Sulaymân Al Muchrif At-Tamîmî (qu’Allah lui fasse Miséricorde), né en l’an 1115 de l’Hégire et décédé en 1206.

Muhammad Ibn ‘Abdi-l-Wahhâb a écrit ce livre en réponse aux polythéistes qui mettaient l’accent sur les versets coraniques qui peuvent prêter à équivoque. L’auteur expose donc un ensemble d’équivoques qu’avancent les mécréants de son époque pour mettre les gens dans la confusion.

Pour ce faire, il a apporté des preuves du Coran et du hadith pour soutenir ses arguments d’un côté, et pour montrer l’invalidité des arguments de ces renégats d’un autre.

Nous prions Allah par Ses beaux Noms et par Ses honorables Attributs de nous guider, de nous donner de Ses Faveurs et de nous compter parmi Ses serviteurs vertueux ! Que la gloire et la louange T’appartiennent, il n’y a de dieu que Toi ! Nous implorons Ton Pardon et Ta Rémission !

Table des matières

  • Introduction 4

  • Section 01 : Démontrer que la première mission des Messagers est d’établir l’Unicité de l’adoration 6

  • Section 02 : Donner les preuves démontrant que les polythéistes combattus par le Messager d’Allah reconnaissaient l’Unicité de la Seigneurie 12

  • Section 03 : Démontrer que l’Unicité de l’adoration est la signification de la formule : «Il n’y a de dieu qu’Allah» 20

  • Section 04 : Le croyant est tenu de savoir que l’Unicité est un Bienfait d’Allah dont il doit se réjouir et dont il doit craindre la perte 26

  • Section 05 : Par Sa Sagesse, Allah a fait que Ses Prophètes et alliés aient des ennemis parmi les humains et les djinns 30

  • Section 06 : L’obligation de se prémunir par le Livre et la Sunna pour réfuter les équivoques des ennemis 32

  • Section 07 : Répondre aux gens faux de façon sommaire et détaillée 38

  • Section 08 : Répondre à celui qui prétend que l’invocation n’est pas une adoration 56

  • Section 09 : La différence entre l’intercession autorisée et l’intercession interdite 62

  • Section 10 : Prouver que le recours aux hommes vertueux est du polythéisme 70

  • Section 11 : Prouver que le polythéisme des premières générations est moins grave que celui des gens de notre époque 84

  • Section 12 : Dissiper l’équivoque de celui qui prétend que quiconque accomplit quelques obligations religieuses ne sera pas considéré comme mécréant 92

  • Section 13 : Le jugement concernant le musulman qui pratique l’une des formes de polythéisme par ignorance, puis se repent 114

  • Section 14 : Répondre à celui qui prétend qu’il suffit de dire : «Il n’y a de dieu qu’Allah» pour témoigner de l’Unicité même s’il la contredit 118

  • Section 15 : La différence entre le secours demandé à un vivant présent concernant ce dont il est capable et le secours demandé à un autre 130

  • Section 16 : L’obligation de pratiquer l’Unicité par le cœur, par la langue et par les membres, à moins qu’il n’y ait une excuse valable 138

  • Table des matières 150

9 autres produits dans la même catégorie :